Phèdre

De Jean Racine (1639 – 1699)

Cette pièce a été présentée aux festivals d’Avignon 2007 et 2008

« Voici encore une tragédie dont le sujet est pris d’Euripide .Quoique j’ai suivi une route un peu différente de celle de cet auteur pour la conduite de l’action, je n’ai pas cessé d’enrichir ma pièce de tout ce qui m’a paru le plus éclatant dans la sienne.[…]. Phèdre n’est ni toute à fait coupable, ni toute à fait innocente : elle est engagée, par sa destinée et par la colère des dieux dans une passion illégitime …..J’ai même pris soin de la rendre un peu moins odieuse qu’elle n’est dans les tragédies des anciens” Jean RACINE

Phèdre Fille cadette de Minos et de Pasiphaé, Phèdre appartient à une famille illustre puisqu’elle est petite fille du soleil. La passion dévorante qu’elle voue à son beau fils Hippolyte est tout le sujet de la pièce
Thésée Fils d’Egée, roi d’Athènes, époux de Phèdre
Hippolyte Fils de Thésée et d’Antiope, reine des Amazones
Aricie Princesse, prisonnière de Thésée
Théramène Gouverneur et confident d’Hippolyte
Oenone Nourrice et confidente de Phèdre
Ismène Confidente d’Aricie
Panope Femme de la suite de Phèdre

C’est une PHÈDRE très accessible et plus humaine, sensuelle, troublante, voluptueuse, qui désire charnellement Hippolyte. Elle veut qu’on lui pardonne sa faute, qu’on lui donne le droit d’aimer. Elle est déchirée et cherche une approbation, un soutien et même l’absolution.

Elle se sent persécutée sans jamais prendre sa destinée en main

Elle est tout simplement humaine : fragile et forte, passionnée et pleine de culpabilité …

Chaque spectateur peut se reconnaître dans la contradiction de ses sentiments.

La mise en scène, soutenue par un jeu subtil de lumières et de chorégraphies ponctuant le temps, se veut pleine d’émotions, de vie, d’intensité et de naturel. Le spectateur imprégné de l’atmosphère vibrera de toute la force des sentiments des personnages.

Un visuel particulièrement soigné servi par des couleurs et des lumières de feux qui renforcent le texte magnifique et unique de Racine.

Création et mise en scène :
Elisabeth CHASTAGNIER

Création lumière :
Francis FAURE

Costumière :
Paule GUINET

Compagnie Miressance 2017 @ Mentions légales